Bulletin annuel des Pompiers du CPINI.

Bulletin annuel des Pompiers du CPINI des 3 Bâgé - Dommartin - St Sulpice

Bilan des interventions 2015
En 2014, l’augmentation atteignait déjà 28% par rapport à 2013 (passant de 157 à 218). En cette année 2015, le nombre d’interventions a atteint 243 ! Soit une nouvelle augmentation de de 11,5%.

L’évolution depuis 1978 montre sans nul doute une augmentation progressive du nombre d’interventions par an :

BMP - 757.3 ko
BMP - 771.1 ko
BMP - 633 ko

A noter une forte augmentation du nombre de feux par rapport à 2014 (passant de 14 à 23, soit + 64%) et du secours à personnes (passant de 103 à 133, soit +29%).

Nouveaux matériels
Le SIVU a aussi décidé d’investir dans un nouveau véhicule (un VTU, Véhicule Toute Utilité) pour remplacer celui qui datait de 1988. Celui-ci est en cours d’aménagement et sera disponible dès janvier 2016.

Nos effectifs
Le CPI compte à ce jour 28 Sapeurs-Pompiers. Trois nouvelles recrues devraient venir grossir les rangs : Kévin Dubois de Dommartin, Nicolas Souchon de Bâgé-la-Ville et Hortense Prost de Bâgé-la-Ville.
Les deux garçons ont dû passer par des tests physiques le 10 octobre 2015, brillamment réussis : Nicolas avec 16/20 et Kévin avec 20/20 ! Une fois leur intégration validée pat le SIVU, ils devront tout deux suivre une formation initiale complète qui comporte trois modules : le module « prompt secours » (pour les interventions de secours à personnes), le module « protection des biens et de l’environnement » (pour les interventions diverses comme les inondations, les chutes d’arbres, les interventions impliquant des animaux, etc.) et le module « lutte contre incendie » (pour les feux, avec en particulier l’utilisation des Appareils Respiratoires Isolants).
Hortense, quant à elle, ne devra suivre que le premier module puisqu’elle a suivi quatre années de Jeune Sapeur-Pompier (section JSP) au Centre de Secours de Pont-de-Veyle.

Côté départ, l’adjudant-chef Hervé Flatot a décidé de bénéficier d’une suspension d’activité « pompier ». Nous espérons le retrouver rapidement. Erwan Tuffel et Gaël Barbiat ont démissionné pour des problèmes de santé et de changement de domicile.

Formations 2015
Cette année, neuf manœuvres mensuelles ont eu lieu sur différents thèmes (secours à personnes, manœuvres incendie, lot de sauvetage, appareil respiratoire isolant, feu de véhicules, etc.) dont la manœuvre générale à Dommartin début juillet en présence des élus.
De plus, trois Sapeurs-Pompiers ont suivi avec succès des formations départementales : Maéva Michel a réussi la formation « protection des biens et de l’environnement » en mars, Fabien Boyat et Déborah Guénin ont passé avec succès leur stage de « prompt secours » en mai.

Tous les Sapeurs-Pompiers actifs ont aussi suivi une journée annuelle de FMAPA (Formation de Maintien en Activité et de Perfectionnement des Acquis) fin octobre 2015 dans le domaine du secours à personne, encadrée par un moniteur du Centre de Secours de Pont-de-Veyle.

Lors de la Sainte Barbe, début décembre 2015, le chef de centre a remis les grades de Sergent aux caporaux-chefs Jean-Marc Boyat, Nicolas Diochon et Jean-Marc Reyssier. Charly Mercier et Pascal Guyot ont été nommés caporaux.

Manifestations et cérémonies
En 2015, en plus de leur participation aux cérémonies officielles, les Sapeurs-Pompiers ont organisé cinq manifestations : vente de cartes de membres honoraires, vente de tête de veau en mars à Bâgé-le-Châtel, concours de pétanque à Dommartin en juillet, journée détente début septembre et loto fin novembre à Bâgé-la-Ville. En 2016 sont prévues les mêmes actions dont la vente de tête de veau : RDV le dimanche 06 mars en matinée à la caserne.

Devenir Sapeur-pompier volontaire
Sur près de 250 000 Sapeurs-Pompiers en activité sur l’ensemble du territoire, près de 193 000 sont des volontaires (soit environ 80%). Ils s’engagent au sein d’un centre de secours proche de chez eux ou de leur lieu de travail au service des autres. Ils effectuent des gardes et des astreintes en fonction de leurs disponibilités professionnelles et de leur vie de famille.
Afin de contribuer à pérenniser ce modèle, le ministre de l’Intérieur a annoncé, lors du congrès national des sapeurs-pompiers de septembre 2015, la conduite d’une campagne de communication pour la promotion de l’engagement citoyen que représente le volontariat chez les Sapeurs-Pompiers. Dans ce cadre, le ministère de l’Intérieur a conçu, en partenariat avec la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF), une campagne à destination du grand public.
Il s’agit de toucher des personnes déjà engagées dans la vie active et qui ont la volonté de donner de leur temps pour les autres, sans avoir pensé au volontariat chez les Sapeurs-Pompiers. Une priorité est donnée aux 30-45 ans vivant dans les territoires ruraux et périurbains. Les femmes constituent aussi une cible privilégiée pour élargir le « vivier » des volontaires.
Le message de la campagne repose sur la promotion d’un engagement accessible à tous, mettant en avant sa dimension humaine et citoyenne. Son accroche principale est « sapeur-pompier + volontaire = moi aussi ».
Les contenus de la campagne sont rassemblés sous la forme d’un web documentaire (www.sapeurs-pompiers-volontaires-moi-aussi.fr) présentant des portraits de sapeurs-pompiers volontaires, dont les profils socio-professionnels correspondent à ceux des publics cibles évoqués précédemment. L’accent est mis sur les interactions positives entre volontariat, vie privée et parcours professionnel.

Cet engagement citoyen est librement consenti et ouvert à tous. Cependant, il est régi par quelques conditions, précisées par le décret relatif aux Sapeurs-pompiers volontaires :
• Avoir 16 ans au moins avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs
• Résider légalement en France
• Être en situation régulière au regard des obligations du service national
• Jouir de ses droits civiques
• Absence de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions
• Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées

Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans, tacitement reconduite, en principe au grade de sapeur. La première année constitue une année probatoire.

L’activité de Sapeur-pompier volontaire s’exerce avec obéissance, discrétion et responsabilité, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires et notamment de la Charte nationale du sapeur-pompier volontaire. Le renouvellement de l’engagement est subordonné à la vérification périodique des conditions d’aptitude physique et médicale.

Le CPINI de Bâgé recrute. Si vous habitez à moins de 8 minutes de la caserne, les Sapeurs-Pompiers vous accueilleront avec plaisir parmi eux.
Pour tout renseignement, contacter le chef de centre Th. Rion au 06 24 39 80 21. Vous pouvez aussi vous rendre à la caserne tous les vendredis soirs au moment des prises de garde.

Amicalement,

Caporal-chef Lionel DUROCHAT
Pour le chef de centre, Lieutenant Thierry RION


Copyright(c) 2014 Mairie de Dommartin. Tous droits réservés.
Email : dommartin01@wanadoo.fr | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |  iCal |